16/05/2012

CASH enquête sur le Greenwashing - le 04 mai 2012 sur France 2

La nouvelle émission Cash investigation diffusée tous les vendredis en 2éme partie de soirée consacre son second numéro au Greenwashing

Le "mercatique écologique" est d'appliquer des arguments écologiques pour vendre un produit.greenwash.jpg

Mais d'autres en revanche ont pris leur marchandise comme des bouleversement mineures, monté en épingle à cheveux en dupant la distribution. Comment naviguer dans la jungle de greenwashing, le éco-blanchiment qui est des vessies pour des lanternes pas comment faible consommation? Enquête dans un univers où les initiatives plus écologiques-responsables avec les canulars plus sophistiqués. Aussi l'alerte lanceur Jeffrey Wigand, qui a réussi à plier le plus puissant nous lobby portrait : celle des fabricants de cigarettes.

Certaines firmes ont assurément écraser une alternance « verte » offrent maintenant des produits respectueux de l'environnement.

 

Vendredi 04 mai 2012 de 22h25 à 00h00
http://www.programme.tv/cash-investigation-4365709.php

06/11/2011

La place des technologies vertes dans les écovillages

Les éco villages essaient d'intégrer un environnement social assistance mutuelle avec le moins de répercussions sur l'écosystème. Pour ce faire, plusieurs techniques durables sont utilisés comme la permaculture, bâtiment écologique, production verte, énergies renouvelables, l'agriculture autonome et ainsi de suite.
Le "Comité stratégique des éco-industries" a été lancé en France : composé de chefs d'entreprises et de l'environnement, elle a de promouvoir le développement des écotechnologies français.
Écovillages (ou les communautés intentionnelles) intégrer différents aspects tels que la permaculture, bâtiment écologique, production verte, énergies renouvelables, l'agriculture autonome et ainsi de suite.

Il est difficile de comparer les projets parce qu'aucun des écovillages s'efforce de la même façon. Certains d'entre eux ont une vocation politique tandis que d'autres sont principalement consacrés à la qualité de vie ou à la création artistique de développeur. Les différences sont énormes entre un autre lieu rural, composé de jeune population ayant l'intention de le passer à et une société civile immobilière créée par plusieurs couples retraités autour de valeurs écologiques.
Il y a une explosion de l'écotechnologihabillage_panneau-solaire_2.jpge ; c'est peut-être que peut prendre le point de croissance qui nous manque.
C'est pourquoi certains parleront une communauté hippie, plutôt qu'un écovillage. Le point commun est de que ces initiatives sont un lieu de vie collective (rarement une communauté), où l'écologie et la solidarité sont des valeurs essentielles.

Mais certaines contraintes réglementaires peuvent promouvoir leur croissance, que les normes environnementales de la construction, le contrôle de l'énergie et de la performance énergétique, par le Grenelle de l'environnement.
L'aspect collectif est la partie la plus difficile. Avant de décider, bâtiment, avançons ensemble est un vrai défi dans une société où l'individualisme se produit en premier. Contraintes réglementaires doivent être levées pour faciliter le développement des écotechnologies, y compris des énergies renouvelables, elle a dit. La raison de l'échec sera souvent liée aux relations humaines. Mais une telle communauté auront également des avantages : le partage des connaissances, d'échanger, de machines (véhicules ou des appareils électroménagers pour exemple) et des outils de partage et surtout une stimulation permanente d'aller plus loin dans son approche.

26/10/2011

L'économie de fonctionnalité

A l'heure où le modèle consummériste a montré ses limites, certains écologistes avancent l'idée d'une économie de fonctionnalité, basée sur l'utilisation des biens, et non sur les biens eux-mêmes.

Ce système de produit/service, aussi connu sous le nom un modèle d'affaires axé sur la fonction est un modèle d'affaires développé dans le milieu universitaire, qui a pour objectif d'assurer la durabilité de la consommation et de production.

Dans une telle organisation, les entreprises seraient poussées à créer des produits plus durables, l'obsolescence programmée serait entiérement au désantages des industriels, dont l'intérêt serait au contraire de prolonger au maxium la durée de vie de leur production.

3219221601_66d2ee19d6.jpg